Archives du mot-clé google reader

Comment remplacer iGoogle (et Google Reader)

Avec l’annonce d’Android 4.4, Google annonce la couleur et souhaite conquérir « le prochain milliard d’utilisateurs ». Google continue donc  à faire le ménage dans les services qui n’ont que quelques dizaines de millions d’utilisateurs. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi à condition que les services de remplacement existent et continuent à s’appuyer sur des standards du W3C. Les deux services Google Reader et  iGoogle respectivement arrêtés le 1er juillet et le 1er novembre 2013 n’avaient que 20 à 30 millions d’utilisateurs ! Pas assez pour les ambitions de Google. Comme ce sont des services que j’avais recommandés, de nombreux lecteurs m’interrogent pour trouver des remplaçants. Voici mes nouveaux choix.

iGoogle

Sybaloo - Netvibes

Il y a pléthore de services similaires comme Netvibes qui comporte un lecteur de flux ATOM/RSS,  Ustart sans doute le plus proche de iGoogle avec aussi un lecteur de flux ATOM/RSS ou Mon Yahoo! un peu vieillot  mais bien intégré dans le portail Yahoo!

Je vous suggère aussi d’essayer Symbaloo avec un aspect qui tranche avec les autres et qui peut plaire à ceux qui aiment le style Windows 8.

En ce qui me concerne, j’ai abandonné le portail sur PC. Maintenant, mon portail c’est mon mobile. L’avantage d’avoir mis l’ensemble de ses données sur Internet dans le « Cloud » permet d’y accéder en permanence depuis de multiples terminaux sans nécessité de synchronisation.

Google Reader

feedly Il existe des centaines de lecteur de flux RSS/ATOM.  J’ai trouvé Feedly comme remplaçant de Google Reader. Il a toutes les qualités requises : lecteur sur Internet avec une version mobile sur Android, import et export des flux sous forme de fichiers OPML, bonnes performances. En prime une ergonomie moderne et meilleur traitement des images.

L’utilisation de produits qui s’appuient sur des standards ouverts et largement répandus montre ainsi toute son importance. La défaillance d’un fournisseur est un quasi non événement.

 

Ça bouge chez Google avec les meilleurs logiciels en ligne. (Octobre  2007)

 

Une rafale d’innovations chez Google à tel point qu’il n’est pas simple de se tenir à jour :

  • Google Books

    Google Books Search
    C’est une application peu connue mais assez impressionnante. Elle permet de rechercher un livre par son contenu. C’est comme une recherche Google mais dans le contenu de livres qui ne sont pas publiés sur l’Internet. Avec une simple phrase, vous retrouvez un livre ! Des extraits de livres ou des livres complets sont disponibles en lecture via le web ou en téléchargement. Un lien vers les boutiques en ligne permet d’en simplifier l’achat. Les utilisateurs de ce service peuvent écrire des critiques sur les livres.

    Mieux, vous pouvez constituer votre bibliothèque en ligne ou même enregistrer les livres de votre bibliothèque en fournissant simplement leur numéro ISBN. J’ai fait des tests avec des livres au hasard et à chaque fois Google a trouvé la référence. Une visite s’impose pour tous les passionnés de livres et de lectures.

  • Google docs

    Gmail
    J’avais déjà signalé que Gmail pouvait relever du courrier dans de multiples boites aux lettres. C’est ce qui permet d’utiliser l’anti-virus et l’anti-spam de Gmail pour se simplifier la vie. La partie collaborative Google Docs qui permet de créer des documents Word ou Excel sans installer de logiciel sur le PC s’est enrichi d’un nouveau look plus traditionnel (voir l’image à droite) pour ne pas trop dérouter les utilisateurs. Les étiquettes (labels dans le monde Google) sont représentées sous forme de dossiers. Vous pouviez créer et partager vos documents Word et Excel en ligne. Depuis mi-septembre, PowerPoint est aussi disponible. Le téléchargement de présentations existantes est convenable. L’outil de création de nouvelles présentations est encore un peu fruste.

Google Reader
  • Google Reader

    Google Reader a été fermé par Google en juin 2013. Je l’ai remplacé par Feedly
    Je viens de changer de lecteur de flux RSS/ATOM. Depuis plusieurs années, j’utilisais et je conseillais Bloglines, un excellent lecteur en ligne. Je viens de changer pour Google Reader plus rapide et plus moderne. Changer de lecteur est une opération immédiate. Il suffit d’exporter sa liste de flux en OPML et de la réimporter dans le nouveau lecteur. Peu de temps après, Bloglines a annoncé une version beta qui ressemble beaucoup à Google Reader. Cependant, je ne vais pas revenir en arrière car Google Reader offre une fonction nouvelle qui permet de lire les flux même non connecté à Internet. Cette nouvelle fonction est d’autant plus intéressante qu’elle est fournie par un outil générique Google Gears qui est à la disposition de tout développeur. Si ce système fonctionne correctement, il y a fort à parier que l’on verra sa généralisation à d’autres produit comme Gmail, Calendar, etc…

Google Earth
  • Google Earth
    Avec les dernières versions, il y a des améliorations considérables dans la précision des images un peu partout dans le monde. La plupart des monuments de Paris ou les tours de La Défense sont en 3D (ne pas oublier de cocher la case « immeubles en 3D »). Il y a une nouvelle option Google Sky pour l’exploration du ciel et même un simulateur de vol est caché -faire Ctrl, Alt, A pour le faire apparaitre- et vous pouvez piloter un F16 ou un SR22 dans Google Earth.
  • SketchUp
    SketchUp a quitté Google et a été racheté par Trimble et la version gratuite continue à s’améliorer.

    La nouvelle version 6.0 gratuite permet de dessiner des modèles en 3D puis éventuellement de les introduire dans Google Earth. C’est une manière très rapide et très innovante de faire des dessins d’architecture. Il faut absolument suivre le tutorial en vidéo pour découvrir le fonctionnement du système. Cet outil est indispensable pour les architectes et très utile pour tous ceux qui souhaitent faire des modèles en 3D, par exemple pour étudier des aménagements de locaux.

Extrait du Quoi de neuf ? n°35

 

Montage vidéo ou édition de photos en ligne sans installer de logiciel sur le PC (Octobre  2007)

montage vidéo
  • Montage vidéo en ligne

    Un nouveau site suédois JayCut offre la possibilité de faire du montage vidéo en ligne à l’aide d’un simple navigateur Internet. La première étape consiste à télécharger dans un espace privé du site tous les composants du montage : vidéos, images, sons. La deuxième étape consiste à placer les éléments sur un plan de montage chronologique et à y ajouter effets et transitions. La troisième étape est la publication du montage sur le web ou la fabrication d’un fichier à télécharger. On est très loin des fonctions de logiciels de montage évolués. Cependant pour des montages simples à diffuser sur le web, il n’y a rien à installer sur le PC. Si on utilise la possibilité qu’offre YouTube de télécharger en direct des images en provenance de la webcam d’un PC ou d’un téléphone mobile, on peut créer et publier des vidéos sur Internet avec des moyens extrêmement limités.
  • Edition de photos

    De la même manière que pour les vidéos, un site propose la manipulation de photos en ligne sans installation sur le PC. C’est Snipshot. On peut directement éditer des photos qui sont stockées sur le PC et sur Internet.

Extrait du Quoi de neuf ? n°35